Atelier de Contra Dance

Un peu d'histoire

«English Country Dancing», qui est l'ancêtre de la «Contra Dance», était populaire en Grande Bretagne du 16e au 19e siècles. Lorsque elle émigra en France, les Français l’appelèrent «Contredanse Anglaise» par déformation du nom d'origine.
Au 17-18éme siècle, les colons Anglais de l'Amérique, emportèrent avec eux leurs danses et commencèrent a inventer de nouvelles danses. Durant la révolution, le style américain fut préféré à l'original; ceci, ainsi que l'assistance de la France durant la guerre, résultèrent en une popularisation des noms français. Contredanse fut américanisé en Contra Dance. D'où le fait également que l'on retrouve beaucoup de terme d'origine française dans le nom des mouvements de danse.

La Contra Dance moderne, commence dans les années 60-70, avec le regain d'intérêt de la Contra par les hippies. De nouveaux mouvements de danses sont ajoutés, des influences musicales venues d'ailleurs font leur entrée. Dans les années 90, une musique moins traditionnelle est utilisée pour la Contra...telle la Techno.

Comment se déroule une contra dance

Les danseurs forment un «set», c'est a dire deux longues lignes se faisant face, elles même faites de "minor set" soit deux couples de danseurs alternés. Chaque couple danse avec le couple d'en face. Une série de mouvements sont effectués, avant de faire une progression dans la ligne et de recommencer les même mouvement avec un nouveau couple.
Il n'est pas nécessaire de se rappeler de la chorégraphie de la danse. il en existe des centaines, ce serait donc presque impossible. Par contre les mouvements, qui composent la chorégraphie, eux sont limités. Lorsque l'on est familiarisé avec ses mouvements, ce qui vient assez rapidement, on a réellement le potentiel de danser sans problème ces centaines de danses.

Lors de la danse il y a un « Caller », soit quelqu'un, qui rappelle chaque mouvement, un peu en avance.

L'autre notion importante est le temps ou "timming". Étant donné qu'on danse tous ensemble, il est primordial de respecter les phrases musicales.

Ce qui pose souvent problème aux nouveaux, est aux moins nouveaux, est la géométrie spatial.

 

Lors des ateliers ont se familiarisent avec tous ces éléments tout en dansant.

Musicalement

L'instrument d'origine pour la danse, et qui est presque toujours utilisé encore aujourd'hui, est le violon. Puis s'y est ajouté le piano. Depuis tout les instrument s'y sont essayé, de la batterie, au tabla, du oud à la harpe, du triangle à l’électronique.

Les aires de Reel et de Jig d'origine, aires toujours très utilisés, se sont également métissées avec des influences diverses, tel que Jazz, Blue Grass, Cajun, Rock.

 

La contra dance est une danse sociale, amusante, facile, prenante, enivrante et vraiment gaie et joyeuse.

Une fois que l'on est un peu familiarisé avec les mouvements de bases, on commencent à prendre un vrai plaisir. C'est aussi à ce moment là que l'on peut se laisser aller et ajouter toute une série d'ornements, et de variations..... mais surtout d'exprimer sa manière de bouger.

La Contra Dance peut donner l'impression d'avoir un cadre un peu rigide, mais dans ce cadre il y a une très grande liberté.

Quelques lien vidéo

Ci-dessous quelques vidéos, pour vous donnez envie. Cela ne se passe pas chez nous, mais aux Etas Unis, mais c'est ce à quoi je rêve de parvenir ici en suisse......et pour ce il ne manque que vous....

Un peu d'histoire...